• +212 522 99 49 82
  • plateforme@becomeditions.com
  • secretariat@becom.ma

Bureau de l’AMPEP

ampep

Chères amies, Chers amis,

L’Association Marocaine des Psychiatres d’Exercice Privé (AMPEP) dans le cadre de son 29ème Congrès National a le plaisir cette année d’accueillir et d’organiser le 4ème Congrès de l’Association Mondiale de Pathologie Duelle (WADD) sous le thème
“ Pathologie duelle : intégrant la Psychiatrie et la Santé Mentale dans le contexte des neurosciences ”
qui devrait avoir lieu les 22, 23 et 24 octobre à Marrakech, au Maroc.

L’AMPEP a pour principe de coopérer et de collaborer avec toutes les sociétés et associations savantes qui œuvrent pour la promotion de la psychiatrie et de la santé mentale.

La WADD s’est engagée, depuis sa création, à mettre à disposition des cliniciens les connaissances scientifiques nécessaires pour améliorer les soins aux patients souffrant de troubles duels à travers le monde. Ces actions se font en élevant les standards en psychiatrie, dans la formation théorique et sur le terrain des professionnels de la santé mentale (psychiatres, psychologues, infirmières), des travailleurs sociaux et autres professionnels engagés dans le domaine de la Pathologie Duelle. Au cours des dernières années, beaucoup d’actions ont ainsi été réalisées dans ce domaine.

À partir de ce paradigme clinique, très riche du point de vue heuristique, l’AMPEP vas s’intéresser d’une manière plus large au concept de transdisciplinarité en psychiatrie au cours de ce congrès.

Notre pratique clinique quotidienne nous révèle que la comorbidité, voire la multi morbidité, entre maladies somatiques et psychologiques, ou entre ces dernières, n’est pas une exception mais plutôt la règle.
Les dernières avancées des sciences fondamentales montrent :
• La complexité étiologique des différents phénomènes.
• La relation étroite entre diverses pathologies psychiatriques et plasticité neuronale.
• L’absence de frontières étanches entre l’inné et l’acquis et entre l’approche neurobiologique et le psychopathologique

Malgré tous les efforts de catégorisation des différentes entités, la clinique s’avère plus complexe et souvent déborde les limites fixées par les différentes classifications.
De cette perspective découlera notre abord des grandes thématiques du congrès de Marrakech : addictions, troubles psychiatriques et santé mentale et ce à travers les âges

Actualité oblige, nous allons nous pencher sur les nouvelles Techniques de l’Information et de Communication appliquées à notre discipline et en particulier à la Télé-Psychiatrie. En effet, au cours de la pandémie du COVID-19 nous nous sommes vus confrontés à la nécessité de compatibiliser notre devoir de prodiguer des soins aux patients avec l’obligation de respecter les règles de confinement pour éviter la contagion dans un soucis de préservation de la santé de tous. L’intégration de la Télé-Psychiatrie dans notre pratique quotidienne n’est plus un luxe, mais une nécessité. Au cours de ce congrès, nous nous proposons d’organiser des ateliers de formation en la matière. Une attention particulière sera accordée également à la psychopathologie et la prise en charge des situations d’urgence.

En parallèle, nous organiserons des séances thématiques dédiées à la pratique privée.
L’objectif de ce congrès est de réunir, pour la deuxième fois, des experts internationaux de haut niveau en pathologie duelle avec leurs homologues maghrébins et les professionnels de la santé mentale pour débattre des concepts, de la clinique, de l’enseignement et de la recherche dans ces différents domaines de la Psychiatrie.

À l’instar des succès des précédents Congrès de la WADD, notre objectif est de faire de ce Congrès un forum de grande qualité. Ce sera notre défi, et nous nous engageons à le relever.

Malheureusement, les perspectives à court et moyen terme de la pandémie sont non seulement incertaines mais également négatives. De plus, les voyages internationaux sont très perturbés, peu fiables et limités, et il ne semble pas que le panorama s’améliorera à l’automne. Après une évaluation minutieuse de la situation et en tenant compte principalement de critères de sécurité, nous avons pris la décision, à notre grand regret, d’opter pour l’organisation virtuelle du Congrès. Le Congrès sera organisé en SIX WEBINAR MEETING de trois heures chacun étalés sur la quatrième semaine d’octobre, les 19, 20 et 21 pour le Congrès WADD et les 22, 23 et 24 pour le Congrès AMPEP.

Ce n’était pas une décision facile à prendre pour nous. L’organisation de ce congrès était très importante pour nous et nous aurions été très heureux de nous retrouver à Marrakech.
J’espère que nous aurons le plaisir de nous retrouver de manière présentielle dans un proche avenir et d’accueillir prochainement au Maroc nos amis et collègues étrangers à l’occasion de l’organisation d’un autre événement.

Bienvenus à notre Congrès virtuel et salutations amicales.

Pr. M. Paes
Président du Congrès

Rue Ibnou El Katir, 26 Rés Al Boustane - Casablanca +212 522 99 49 82 / Fax : +212 522 99 49 88 editions@becom.ma secrétariat@becom.ma